Carora en Concierto

Carora en Concierto

Tous originaires de la même ville, au début nous étions un « ventetú » (« amène-toi là ») : une fois par an nous nous retrouvions à plusieurs pour faire un concert à la fin de l’année. En étant un «ventetú», un mélange de générations, styles et formations s’est fait tout naturellement et a donné naissance à notre groupe. Aujourd’hui nous sommes 6 musiciens, deux générations, 10 instruments. Parmi nous il y a des musiciens qui se consacrent à part entière à la musique traditionnelle et il y a aussi des musiciens issus du monde de la musique classique ce qui donne sa particularité à notre groupe.

La génération la plus ancienne de Carora en Concierto a été pionnière dans l’introduction d’instruments dits « savants » dans la musique traditionnelle vénézuélienne : c’est le cas du hautbois de Jaime Martínez qui, étudiant au conservatoire de Paris, s’échappait de la grisaille de l’hiver parisien vers les plaines ensoleillés de sa terre natale en jouant sur cet instrument si européen les airs traditionnels qu’il avait si souvent entendu lors de fêtes de village où on chantait au son des cuatros, harpas et maracas. Et maintenant, c’est la contrebasse aux accents jazzy de Tito Pineda ou le Cajon andalou de Chispa Riera qui explorent de nouvelles voies dans la musique populaire vénézuélienne qui, loin de se cantonner à du folklore, est une musique vivante en perpétuelle réinvention.

Liens d’intérêt

Réseaux sociaux

Jaime Martínez | oboe

Jaime Martínez

Hautbois

Tico Páez | Cuatro

Rupert (Tico) Páez

Cuatro

Tito Pineda | Bajo

Juan Carlos (Tito) Pineda

Basse

Fernando Alvarez | Bandola

Fernando Alvarez

Hautbois – Bandola

Chispa Riera | Cajón

Luis (Chispa) Riera

Percussion 

juan andrés | maracas

Juan Andrés Martínez

Maracas